Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

DELEAU Nicolas

France

Les Rois d’ailleurs (Payot & Rivages, 2012)

Biographie

Aujourd’hui à Pondichery, où il est enseignant au lycée français, Nicolas Deleau a parcouru le monde et travaillé aux îles Kerguelen, en Éthiopie et en Angola. En 2006, il publie un premier ouvrage au titre énigmatique, La dent d’orque et autres voyages autour de mes bibelots, un récit à la fois intimiste et universel, dans lequel il ouvre au lecteur son cabinet de curiosités, pour une promenade entre les objets, les textes et les souvenirs.

En 2012, Nicolas Deleau publie son premier roman, Les Rois d’ailleurs, qui met en scène des personnages perdus entre terre et mer, entre Manille, Mourmansk ou Valparaiso. Cet admirateur profond de Nicolas Bouvier signe un roman de mer lyrique et ambitieux, débordant de vie, de pensées, de rêverie...


En savoir plus :

  • Nicolas Deleau nous parle de son ouvrage Les Rois d’ailleurs sur France Culture :

Bibliographie :

  • Les Rois d’ailleurs, (Editions Payot & Rivages, 2012)
  • La dent d’orque et autres voyages autour de mes bibelots, (Glénat, mars 2006)

Présentation de Les rois d’ailleurs

Et si Les Rois d’ailleurs incarnait la relève d’une littérature française audacieuse ? On suit le flux d’une écriture puissante, on se frotte les yeux, on est admiratif : l’impression de tenir entre les mains un nouveau Voyage au bout de la nuit.

Dans un bar de Dunkerque, Robert et Yannôs recueillent les récits de ceux qui sillonnent les mers et les ports du monde. Job, embarqué sur un cargo, qui n’a pas encore décidé où il s’arrêterait. Fanch, qui veut atteindre, à vélo, le port désolé de Mourmansk, tout au bout de la Russie.

Thomas, effrayé, qui observe l’agitation du port de Manille depuis sa longue vue. D’année en année, les lettres convergent vers Dunkerque et racontent la difficulté du voyage, les alcools forts et les bordels de Valparaiso. C’est une plongée dans un univers de légendes, de rêveries, de coups durs, d’espoirs. Une odyssée moderne.

Revue de presse :

  • " Avec Les rois d’ailleurs, on s’inscrit dans la veine des récits de mer à la Conrad ou a la Moby Dick, qui donnent lieu aux descriptions baignées d’embruns." Livres Hebdo
  • "Des feux brillent sur les flots, la griserie croît avec le mystère, d’autant que la langue dense et sonore de l’auteur, son lyrisme contenu font des Rois d’ailleurs bien plus qu’un roman de mer, un roman maritime, une mer sombre et agitée qui invite au départ." Le Monde des Livres

Présentation de La dent d’orque et autres voyages autour de mes bibelots

Un regard à la dent d’orque posée sur sa bibliothèque et Nicolas Deleau repart aux Kerguelen ; une caresse aux coquillages abandonnés sur le bureau, et il est de retour à Zanzibar. Plumes d’albatros, bois de santal, rostre d’espadon, graines sont plus que des souvenirs ou des fétiches, ils sont un monde, une histoire. À la manière des cabinets de curiosités, ils invitent aux souvenirs, mais aussi au rêve pour ceux qui partiront bientôt. Une dent et une vertèbre d’orque, la tête d’un saumon coho, une hélice, un rostre d’espadon, du bois de santal, de la saponite autant d’objets glanés de par le monde qui sont, pour Nicolas Deleau beaucoup plus que des simples objets. Complices de souvenirs, ils ont et sont aussi histoires et reprennent vie pour peu qu’on les raconte.

De Terre-Neuve aux îles Kerguelen, de Zanzibar à l’Angola, cette petite chronique nous emmène dans un quotidien voyageur chargé d’odeurs, de rencontres, d’aventures où les hommes et les choses prennent différents reliefs au fil de la lumière du jour ou du temps qui passe. Pour permettre au lecteur de mieux savourer son récit, Nicolas Deleau parsème son texte de quelques dessins. Son but n’est pas d’en faire un carnet de voyages, il souhaite juste nous « ouvrir » plus grand sa boîte à trésors.


Les rois d’ailleurs

Rivages - 2012

Les rois d’ailleurs Dans un bar de Dunkerque, de nos jours. Robert et Yannôs reçoivent la correspondance et recueillent les récits de ceux qui sont partis sillonner les mers et les ports du monde. Job, embarqué sur un cargo, qui n’a pas encore décidé où il s’arrêterait. Fanch, qui veut atteindre à vélo le port désolé de Mourmansk, tout au bout de la Russie. Thomas, effrayé, qui observe l’agitation du port de Manille depuis sa longue vue. D’année en année, les lettres leur parviennent qui racontent la difficulté du voyage, les alcools forts et les bordels de Valparaiso. C’est une plongée dans un univers de légendes, de rêveries, de coups durs, d’espoirs. Les solitaires font les meilleurs observateurs.


La dent d’orque et autres voyages autour de mes bibelots

Glénat - 2006

Un regard à la dent d’orque posée sur sa bibliothèque et Nicolas Deleau repart aux Kerguelen ; une caresse aux coquillages abandonnés sur le bureau, et il est de retour à Zanzibar. Plumes d’albatros, bois de santal, rostre d’espadon, graines sont plus que des souvenirs ou des fétiches, ils sont un monde, une histoire. À la manière des cabinets de curiosités, ils invitent aux souvenirs, mais aussi au rêve pour ceux qui partiront bientôt. Une dent et une vertèbre d’orque, la tête d’un saumon coho, une hélice, un rostre d’espadon, du bois de santal, de la saponite autant d’objets glanés de par le monde qui sont, pour Nicolas Deleau beaucoup plus que des simples objets. Complices de souvenirs, ils ont et sont aussi histoires et reprennent vie pour peu qu’on les raconte. De Terre-Neuve aux îles Kerguelen, de Zanzibar à l’Angola, cette petite chronique nous emmène dans un quotidien voyageur chargé d’odeurs, de rencontres, d’aventures où les hommes et les choses prennent différents reliefs au fil de la lumière du jour ou du temps qui passe. Pour permettre au lecteur de mieux savourer son récit, Nicolas Deleau parsème son texte de quelques dessins. Son but n’est pas d’en faire un carnet de voyages, il souhaite juste nous « ouvrir » plus grand sa boîte à trésors.

Ports, Côtes : territoires de l’illicite

Bruno Hamon, Dominique Le Brun, Nicolas Deleau, Michel Vergé-Franceschi - Saint-Malo 2013

Avec Bruno Hamon, Dominique Le Brun, Nicolas Deleau, Michel Vergé-Franceschi
Animé par Yves Chemla


L’imaginaire des ports

Avec Jean-Claude Perrier et Nicolas Deleau - Saint-Malo 2013

Avec Jean-Claude Perrier et Nicolas Deleau. Animé par Josiane Guéguen