Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

DE LA TULLAYE Florent

Pygmées Blues (La Belle kinoise production, Jade production, Doc and Doc, 2013, 90’)

  • Biographie
  • Filmographie

    Biographie :

    En 2004, « Kin la Belle » tape dans l’œil de ce photographe français né en 1971 :
    son énergie débordante, sa musique insensée constituent la matière première du travail de producteur musical et de documentariste qu’il entame alors avec son complice Renaud Barret. En 2010, les deux kinois d’adoption créent l’événement au festival de Cannes avec l’incroyable Benda Bilili, un documentaire vibrant d’énergie qui suit un orchestre de rumba, parti des trottoirs de Kinshasa à la conquête des scènes européennes. Leur nouveau film, Pygmée Blues, nous embarque aux côtés de Wengi et Pierrette, deux Pygmées quittant Kinshasa, pour une traversée au long cours jusqu’à leur village natal, à 700 kilomètres en amont du fleuve Congo…


Filmographie :

  • Pygmées Blues, Renaud Barret, Florent de la Tullaye, La Belle kinoise production, Jade production, Doc and Doc, 2013, 90’
  • Benda Bilili !, Renaud Barret, Florent de la Tullaye, La Belle kinoise production, Screenrunner, Studio 37, 2010, 84’
  • Victoire Terminus, Renaud Barret, Florent de la Tullaye, Sciapode, 2008, 80’
  • La Danse de Jupiter, Renaud Barret, Florent de la Tullaye, La Belle kinoise production, 2004, 73’

Présentation de Pygmée Blues :

Récit d’un voyage sur le fleuve Congo si cher à Conrad, ce documentaire retrace le retour d’une famille de pygmées vers Lileko, leur village, au centre du pays. Anciens migrants de la capitale bouillonnante, découragés par les difficultés de la vie urbaine et l’ostracisme dont ils font l’objet, ils décident de retrouver leurs racines dans leur village, qui, croient-ils, leur rendra la dignité, mais ils découvrent peu à peu le nouveau visage de leur contrée…


Benda Bilili ! Renaud Barret, Florent de la Tullaye, La Belle kinoise production, Screenrunner, Studio 37, 2010, 84’

Ricky a un rêve : faire de Staff Benda Bilili le meilleur orchestre du Congo Kinshasa.
Roger, enfant des rues, désire plus que tout rejoindre ces stars du ghetto qui écument la ville sur des fauteuils roulants customisés façon Mad Max.
Ensemble, il leur faut déjouer les pièges de la rue, rester unis, trouver dans la musique la force d’espérer.
Pendant cinq ans, des premières répétitions à leur triomphe dans les festivals du monde entier, BENDA BILILI !, en français "au delà des apparences" nous raconte ce rêve devenu réalité.

Le groupe Staff Benda Bilili a été découvert par Florent de la Tullaye et Renaud Barret lors d’un séjour à Kinshasa. Depuis, ils ont suivi les membres du groupe pour ce film portrait.
Staff Benda Bilili est un orchestre de paraplégiques sans domicile fixe vivant et jouant de la musique dans les jardins du zoo de Kinshasa. Leurs morceaux présentent des éléments de rumba, de funk, d’afro-beat et de musiques traditionnelles.
Leur album Très très fort (2009) a été édité par le label belge Crammed qui avait déjà révélé les excellents Konono n°1 et Kasaï All Stars.


La Danse de Jupiter, Renaud Barret, Florent de la Tullaye, La Belle kinoise production, 2004, 73

Kinshasa, dix millions d’habitants. Capitale déglinguée d’un pays à la dérive, la République démocratique du Congo. Les vieux Kinois vous le diront, en quinze ans "Kin la belle" est devenue "Kin la poubelle". Pourtant, une extraordinaire énergie se dégage de Kinshasa et sa première expression en est la musique.
La Danse de Jupiter propose une étourdissante virée dans les ghettos de Kinshasa, à la rencontre de ses innombrables musiciens qui se battent pour sortir du néant : rappeurs, bluesmen handicapés, griots, enfants des rues, inventeurs d’instruments, ndombolistes… Leur talent, leur énergie vitale et leur humour face à l’adversité forcent le respect et l’admiration. Parmi eux, Jupiter, leader charismatique du groupe Okwess International, est un personnage à la Don Quichotte qui nous raconte sa ville et son long combat pour faire sortir sa musique du ghetto. Depuis vingt ans, il affirme son style musical en puisant dans l’immense richesse des rythmes et mélodies de son pays. "La RDC a 450 ethnies, des milliers de rythmes inexploités… Nous dormons sur un matelas bourré de dollars, et pourtant nous crevons de faim !"
Peu à peu, au gré des rencontres et des moments musicaux se dessine le portrait d’une ville en plein chaos animée mais d’une énergie créative stupéfiante...
Fiers, les gamins enchaînent des "je suis congolais" reprenant le leitmotiv de Jupiter "c’est ici, au Congo, que se trouve notre richesse."

Pygmée Blues

Pygmée Blues

Florent DE LA TULLAYE et Renaud BARRET (La Belle Kinoise, Jade Productions, Doc and Doc, avec la participation de France Télévisions /2012/52’) -

Récit d’un voyage sur le fleuve Congo si cher à Conrad, ce documentaire retrace le retour d’une famille de pygmées vers Lileko, leur village, au centre du pays. Anciens migrants de la capitale bouillonnante, découragés par les difficultés de la vie urbaine et l’ostracisme dont ils font l’objet, ils décident de retrouver leurs racines dans leur village, qui, croient-ils, leur rendra la dignité, mais ils découvrent peu à peu le nouveau visage de leur contrée…

Pygmée Blues

Sophie Dulac Distribution - 2012

Pygmée Blues, Renaud BARRET & Florent DE LA TULLAYE, 52’, 2012 Le périple de Wengi et Pierrette, pygmées de Kinshasa, pour regagner leur village, et leurs retrouvailles avec ce qu’il reste des leurs. Le bateau remonte le fleuve Congo si cher à Conrad, pour atteindre Mbandaka, la capitale de l’équateur. Une semaine durant laquelle Wengi et sa famille se plongeront dans leur for intérieur, se confronteront aussi aux autres passagers du « vapeur ». Chacun perdu dans ses pensées, mais fasciné par le défilé des immenses barges qui descendent en sens inverse, chargées de grumes. Car c’est toute une forêt qui descend le fleuve ! Ce bois dans lequel est enfermé l’esprit des ancêtre de Wengi, que va-t’il devenir ? Un intérieur de Mercedes ? Un très joli parquet ? Les ancêtres pygmées voyagent maintenant aux quatre coins du monde. Bien plus loin que ne l’avait imaginé Wengi ! « Pourquoi ces étrangers viennent-ils couper les arbres dans lesquels vivent l’esprit de mes ancêtres ? N’ont ils plus d’arbres chez eux ? Comment font ils avec l’esprit de leurs ancêtres ? Ils les portent ? Ca doit être lourd de porter tout ça. » L’arrivée à Mbandaka se fait dans une cohue indescriptible. C’est un port commercial très important, où tout ce qui vient de la fôret se négocie. Il faut trouver le moyen de descendre vers Bokatela, le village de Wengi et Pierrette. Avant, on passait par le fleuve. Aujourd’hui, de grandes routes balafrent la jungle et les camions de grumes restent le meilleur moyen de transport. Wengi et Pierrette découvrent peu à peu le nouveau visage de leur contrée… Benda Bilili ! Ricky avait un rêve : faire de Staff Benda Bilili le meilleur orchestre du Congo. Roger, enfant des rues, désirait plus que tout rejoindre ces stars du ghetto kinois qui écument la ville sur des fauteuils roulants customisés façon Mad Max. Mais avant tout il faut survivre, déjouer les pièges de la rue de Kinshasa, chanter et danser pour s’évader. Pendant cinq ans, des premières chansons à leur triomphe dans les festivals du monde entier, BENDA BILILI nous raconte ce rêve devenu réalité.


Benda Bilili !

Sophie Dulac Distribution - 2010

Le périple de Wengi et Pierrette, pygmées de Kinshasa, pour regagner leur village, et leurs retrouvailles avec ce qu’il reste des leurs. Le bateau remonte le fleuve Congo si cher à Conrad, pour atteindre Mbandaka, la capitale de l’équateur. Une semaine durant laquelle Wengi et sa famille se plongeront dans leur for intérieur, se confronteront aussi aux autres passagers du « vapeur ». Chacun perdu dans ses pensées, mais fasciné par le défilé des immenses barges qui descendent en sens inverse, chargées de grumes. Car c’est toute une forêt qui descend le fleuve ! Ce bois dans lequel est enfermé l’esprit des ancêtre de Wengi, que va-t’il devenir ? Un intérieur de Mercedes ? Un très joli parquet ? Les ancêtres pygmées voyagent maintenant aux quatre coins du monde. Bien plus loin que ne l’avait imaginé Wengi ! « Pourquoi ces étrangers viennent-ils couper les arbres dans lesquels vivent l’esprit de mes ancêtres ? N’ont ils plus d’arbres chez eux ? Comment font ils avec l’esprit de leurs ancêtres ? Ils les portent ? Ca doit être lourd de porter tout ça. » L’arrivée à Mbandaka se fait dans une cohue indescriptible. C’est un port commercial très important, où tout ce qui vient de la fôret se négocie. Il faut trouver le moyen de descendre vers Bokatela, le village de Wengi et Pierrette. Avant, on passait par le fleuve. Aujourd’hui, de grandes routes balafrent la jungle et les camions de grumes restent le meilleur moyen de transport. Wengi et Pierrette découvrent peu à peu le nouveau visage de leur contrée…

Les grands débats en vidéo

Fictionner le réel pour le dire

Saint-Malo 2013

Avec David Simon, Sylvie Laurent, David Van Reybrouck, Florent De La Tullaye.
Animé par Yann Nicol.

Les cafés littéraires

Fictionner le réel pour le dire

Saint-Malo 2013

Avec David Simon, Sylvie Laurent, David Van Reybrouck, Florent De La Tullaye.
Animé par Yann Nicol.

Lagos, Johannesbourg, Kinshasa : une Afrique en création

Bontle Senne, Emeka Okereke, Noo Saro-Wiwa, Florent de La Tullaye, Benoït Verdeaux, Michel Le Bris. Animé par Stéphan-Héloïse Gras - Saint-Malo 2013

Avec Bontle Senne, Emeka Okereke, Noo Saro-Wiwa, Florent de La Tullaye, Benoït Verdeaux, Michel Le Bris. Animé par Stéphan-Héloïse Gras