Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

BOMBARD Alain

France

Les aventuriers de la mer (Ancre de Marine, 2000)

Interne à l’hôpital de Boulogne-sur-mer de 1949 à 1951, Alain Bombard mène de nombreuses recherches sur les problèmes de survie en mer. Allant jusqu’à les expérimenter lui-même, il embarque le 19 octobre 1952 à bord d’un pneumatique au moyen, et traverse l’Atlantique de Las Palmas (Canaries) à La Barbade (Caraïbes). A son retour, il s’installe à Amiens où il demeure une vingtaine d’années. En 1974, il adhère au Parti Socialiste et devient conseiller général du Var en 1979. Secrétaire d’Etat à l’environnement en 1981, il défend un plan de sauvegarde de la Méditerranée ambitieux et prend position contre la chasse à courre. Il abandonne ses fonctions un mois et trois jours plus tard, ce qui ne l’empêche pas de multiplier ses engagements politiques et écologiques : délégué national à la mer du PS, conseiller du Premier secrétaire pour les questions d’écologie, député européen et membre du Haut Comité de l’Environnement, rien ne l’arrête.

Marié et père de cinq enfants, Alain Bombard est une légende. Une mythique traversée de la Méditerranée, puis la traversée de l’Atlantique d’où il ramènera Naufragé volontaire, réédité par Phébus, en 1997. Il est également l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels La dernière exploration, Les grands navigateurs, Sauver la vie, Aventuriers de la mer et le best-seller Naufragé volontaire.
Alain Bombard est décédé en juillet 2005.


  • Les aventuriers de la mer (Ancre de Marine, 2000)
  • Sauver la vie (Robert Laffont, 1999)
  • Les grands navigateurs (Pocket, 1988 ; L’Ancre de marine, 1998)
  • Naufragé volontaire (Phébus, 1997)
  • La dernière exploration (La Presse, 1974)

Naufragé volontaire

Phébus - 1996